Skip navigation
Skip navigation
Votre objectif de retraiteÊtes-vous sur la bonne voie ?Options de placement

Rester sur la bonne voie

Une fois que vous aurez fixé un objectif pour votre revenu de retraite, vous pourrez planifier comment vous allez l'atteindre.

Atteindre votre objectif

  • Lisez votre dernier certificat de prévoyance (il vous indique combien vous avez épargné, le montant que votre épargne-retraite devrait atteindre au moment de votre retraite, ainsi que les prestations de décès et d'invalidité pour lesquelles vous êtes couvert).
  • Utilisez notre calculatrice - vous pouvez trouver un outil de simulation sur le site Employee Benefits Center de la FCT. Il vous permet de modéliser comment vous pouvez booster votre compte d'épargne-retraite, accéder à votre épargne de manière anticipée et quel impact ces actions pourraient avoir sur vos revenus pendant votre retraite.

Que faire si vous n’êtes pas sur le bonne voie ?

Si vous lisez votre certificat de prévoyance ou utilisez la calculatrice et que vous n’avez pas l’impression d’avoir suffisamment d’épargne-retraite pour vivre une vie confortable pendant votre retraite, vous pourriez prendre un certain nombre de mesures.

Augmenter vos cotisationss

C'est le moyen le plus simple d'augmenter la valeur de votre compte. Si vous êtes dans le régime de cotisation « light » de votre régime de base, vous pouvez passer au régime normal. – consultez Combien ça coûte ? pour découvrir comment payer plus.

Effectuez des contributions volontaires supplémentaires

Les rachats ou rachats d’années sont des cotisations supplémentaires que vous pouvez versez sur votre compte d'épargne-retraite si vous avez un déficit d'épargne.

Vous pourriez avoir un déficit d'épargne si vous n'avez pas cotisé à un plan de prévoyance depuis le début (par exemple à partir de 25 ans), si vous avez temporairement quitté le système ou si votre plan de prévoyance actuel est plus solide que celui / ceux de votre / vos ancien(s) employeur(s). Cela peut se produire pour un certain nombre de raisons, notamment :

  • une entrée tardive sur le marché du travail rémunéré en raison de la poursuite d’études ;
  • un changement d'employeur et des cotisations d'épargne plus élevées dans le nouveau fonds de pension ;
  • des augmentations de salaire au cours de votre carrière ;
  • une longue période passée à l’étranger ; ou
  • un versement de votre épargne-retraite suite à un divorce.

Si la valeur réelle de votre épargne-retraite est inférieure à la valeur notionnelle de votre épargne-retraite (qui est calculée comme si vous étiez assuré dans votre plan de prévoyance actuel avec votre salaire actuel depuis le début du processus d'épargne, intérêts compris), vous aurez un déficit d’épargne. Vous devez couvrir vous-même les déficits d'épargne que vous pourriez avoir.

Les déficits d'épargne seront visibles sur votre dernier certificat de prévoyance. Vous pouvez le consulter sur le site Employee Benefits Center de la FCT.

Si vous effectuez un rachat, vous pourrez déduire le montant transféré de votre revenu imposable sur votre déclaration fiscale.

Changez vos placements

Si vous êtes affiliés au régime 1e, vous pouvez changer votre stratégie de placement. Vous pouvez viser à augmenter la valeur de votre compte en investissant dans des fonds à rendement plus élevé. Cependant, plus le taux de rendement est élevé, plus le risque est élevé, vous devez donc vous montrer prudent lorsque vous effectuez une telle démarche.

Prenez votre retraite plus tard

Si vous prenez votre retraite plus tard (sous réserve de l'autorisation de votre employeur), vous cotiserez et laisserez votre compte investi plus longtemps. Cela signifie également que votre pension devra être payée pendant moins d'années, de sorte que le montant que vous recevrez chaque mois sera plus élevé.

Vérifiez la valeur de votre compte

Découvrez combien vous avez économisé jusqu'à présent en vous connectant sur le site Employee Benefits Center de la FCT.

Ce site utilise des cookies pour fournir ses services.

En savoir plus Fermer